La tarte aux pommes maison...

Publié le par la belette

L'avantage de la pâte brisée "maison" sur celle qu'on achète toute prête pour faire la tarte aux pommes : pas de graisses hydrogénées ni alcool dedans (contrairement à celle du commerce), et puis son goût différent bien sûr....si vous avez l'habitude de faire votre tarte aux pommes sur un fond de pâte feuilletée, sachez qu'en plus, vous allez y gagner en calories.... la pâte brisée est beaucoup moins calorique que la pâte feuilletée, même si elle semble moins légère, sous la dent, du fait de sa texture moins aérée;

Bon, pour la photo, j'en ai pris une juste avant d'enfourner ma tarte mais j'ai oublié d'en prendre une après, donc on se contentera de celle ci, où elle semble un peu pâle, à cause de l'absence de cuisson à ce stade de la recette...



Il vous faut :
Pour la pâte brisée :
200 g de farine
100 g de beurre (ou de margarine)
1/2 cuillère à café de sel

1 kg de pommes (plutôt des pommes Canada ou à défaut Elstar)
Quelques cuillères à soupe de sucre
1 sachet de sucre vanillé
Cannelle

Pour dorer : un jaune d'oeuf battu
Pour napper : gelée de pommes, de coing, ou confiture d'abricots

Pour la pâte brisée :
Mélangez la farine, le sel et le beurre mou(ou la margarine) en morceaux, en pressant et en frottant les paumes de vos mains l'une contre l'autre, dans la préparation. Ajoutez environ 1/2 verre d'eau à cette pâte granuleuse et pétrissez vivement  jusqu'à former une boule de pâte souple. Ecrasez cette boule avec la paume de la main, remettez en boule, trois fois de suite.
Sur un plan de travail fariné, étalez cette pâte avec le rouleau à patisserie fariné lui aussi (pour ne pas que la pâte y colle) , assez finement.
Garnissez en un moule à tarte beurré et fariné.

Préparez une compote (facultatif) en épluchant 2 grosses pommes que vous découperez en morceaux et placerez dans une casserole sur feu doux avec une cuillère à soupe d'eau (vous pouvez aussi la faire au babycook, c'est l'option que je choisis désormais). Quand les pommes ont compoté (elles sont bien molles) vous ajoutez du sucre, selon votre gout. Mixez rapidement ou écrasez. Etalez finement sur le fond de tarte.

Allumez le four, thermostat 6 (180°C). Epluchez le reste des pommes et coupez les en tranches bien fines. Placez les en se chevauchant très serrées, sur la pâte, car elles vont se rétracter à la cuisson et si vous ne faites pas en sorte qu'elles se chevauchent, vous aurez des "trous" inesthétiques après cuisson.
Parsemez de petites lamelles de beurre (peu, pour dorer) et de sucre vanillé mélangé à du sucre en poudre. Si vous souhaitez un bord de tarte très doré et brillant (comme chez le patissier), badigeonnez tout le pourtour de pâte avec un jaune d'oeuf battu.

Ajoutez si vous aimez, de la cannelle et enfournez pour 30 à 40 minutes. Si vous souhaitez que la pâte ne ramollisse pas, il vous faudra démouler la tarte juste après cuisson (un moule à fond amovible s'impose alors). Placez la tarte sur une grille afin que la vapeur d'eau s'achappe. Ainsi, le fond de pâte restera crosutillant.
Sucrez abondamment.

Si vous souhaitez une tarte bien brillante comme dans les vitrines, alors recouvrez la tarte encore chaude de gelée de pommes ou de coing que vous aurez fait chauffer (sucrez moins, du coup, après cuisson car les gelées apporteront une note sucrée). Si vous 'navez que de la confiture d'abricots, remplissez un ramequin de confiture, ajoutez y une cuillère à soupe d'eau, mélangez et faites doucement chauffer. Filtrez avec une petite passoire. La gelée récupérée vous servira à rendre votre tarte encore plus alléchante en la faisant briller comme jamais!


Variante:

Recouvrez la tarte de miel que vous aurez fait chauffer doucement et d'un mélange de noix (noisettes, noix, pignons,...) que vous aurez rapidement poêlé...

Publié dans miam!

Commenter cet article

Agnès 21/01/2009 13:06

Miam !!! Même crue, on en mangerait ! Que celle (celui) qui n'a jamais goûté aux chutes de pâte se dénonce ! Très joli arrangement des pommes. Je n'ai pas cette patience...On peut aussi faire la pâte feuilletée avec les mêmes proportions : 200 gr de farine et 100 gr de beurre (cela s'appelle une pâte demi-feuilletée ou pâte à galette). Comme cela, un peu de feuilleté sans l'arrière-pensée de la plaquette de beurre dans la tourtière ! Mais cela prend certes un peu plus de temps que la pâte brisée, si pratique et aussi bien bonne (pour ma part, je fais toujours en double et j'en congèle la moitié. Hors de question d'acheter de la pâte toute prête : je suis bien d'accord avec toi (que ce soit au niveau des ingrédients comme du goût, incomparable)). Bisous !

la belette 29/01/2009 13:23


oui alors là....miam la pâte feuilletée que tu as réussi!! chapeau bas!


esom 18/01/2009 11:28

J'aime bien la pâte brisée! ça donne envie d'en fait une!